BufferApp

Attention : Hootsuite killer !

  •  

    buffer-app-logo

    Il faut croire que les outils dédiés aux réseaux sociaux suivent le rythme de la mode, à savoir une nouvelle tendance tous les 6 mois avec les nouveaux arrivés. Hootsuite a ouvert une bulle, et celle-ci est maintenant hyper concurrentielle pour ne citer que SproutSocial, Crowdbooster, Topsy, Klout, SocialBro ou Mention. Malgré cela Buffer App reste très pertinent car la firme a principalement orienté l’outil sur la performance de vos contenus.

  • Galerie photos Buffer

  • Buffer permet de connecter 4 comptes de vos réseaux sociaux dans la version gratuite et jusque 25 comptes en premium. On retrouvera les plus courants : Twitter, Linkedin (profile ou page business), Facebook (page, profile ou groupe) , Google+ (page, profile à venir) et App.net. La version Business ouvre surtout l’accès aux collaborateurs et contributeurs (avec modération) et des données stats plus approfondies type comparatifs ou évolution.

     

    Les avantages webmarketing de Buffer :

     

    • Disponible sur les principaux supports du web (Applications iOS et Android, Extensions Chrome ou Firefox, Application Mac et Windows), Buffer s’intègrera facilement dans votre entreprise et l’opérationnel auprès des collaborateurs.
    • Les extensions pour les navigateurs Chrome ou Firefox ajoutent des boutons de buffering sur les pages Facebook ou Twitter permettant de systématiser la publication de contenus via le service et avoir un suivi statistique centralisé et une approche globale de community management.
    • L’application permet d’intégrer le service de raccourcis d’URL bit.ly (et d’autres), pour encore une fois avoir une stratégie globale et une surveillance centrale de la performance de vos liens.
    Suggestion de contenus chaud dans les mêmes thématiques

     La suggestion de contenus chauds dans les mêmes thématiques pour ne rien manquer

    Les limites de Buffer :

     

    • La grosse faiblesse de Buffer se trouve sur un vue uniquement verticalisée des réseaux sociaux. On peut pour chacun publier, analyser et pousser des contenus similaires, mais malheureusement il n’existe pas de vue agrégée des statistiques. Si vous êtes éditeur et vous poussez vos contenus sur plusieurs réseaux simultanément, vous n’aurons donc pas une analyse statistique globale, c’est bien dommage.
    • Bien que les réseaux disponibles représentent 95% du marché, c’est aussi bien dommage que Pinterest, Foursquare ou d’autres réseaux sociaux ne soit pas permis.

Conclusion

Comme dit plus haut, ces outils online pour les réseaux sociaux c’est un peut comme les voitures : Ferrari, Porsche ou Tesla. Elles roulent toutes très vites et sont toutes haut de gamme. Il est dès lors difficile de juger arbitrairement que l’une est le meilleur de toutes. Buffer se situe plutôt du côté Tesla, c’est un outil qui a su rapidement trouver sa place auprès des marketeux et community manager.

Leave a Reply