• aside

Les indicateurs de mesure du marketing réseaux sociaux

Première prémisse : les réseaux sociaux ont fait leur place, plus besoin de les présenter. Avec bientôt 1 milliard d’utilisateurs pour Facebook dont 20 millions pour la France (2011), Twitter n’en dément pas pour autant avec 260 millions d’utilisateurs (détails chiffres Twitter 2010 sur FrenchWeb), et enfin Google+ qui prétent déjà 90 millions d’user en moins d’1 an.

Mais au-delà de vous donner plus de détails sur les chiffres réseaux sociaux, les types d’utilisateurs et leurs comportements, ce dossier a pour but de présenter les indicateurs et KPI des réseaux sociaux. Effectivement maintenant que nous les utilisons, il est temps de pouvoir mesurer les impacts des actions dans ces médias sociaux et savoir choisir les bons indicateurs de mesure pour vos campagnes marketing social media.

Le critère de pages vue remplacé par celui de l’engagement

Google a débuté la sélection des contenus chaud de son algorithme avec les discussions sous Twitter présentes dans les résultats de recherche, il confirme cette atrtégie avec l’arrivée du fameux “+1” et de Google Social Search sur le site US. Le critère est l’engagement : qui est engagé dans les réseaux sociaux, qui est influent, qui a une profondeur de son réseau suffisant pour relayer une information. Le critère d’engagement c’est un peu comme Who’s Who réseaux sociaux des curateurs et personnalités qui créent du buzz, ciblez les social influencers de la communication two step flow (leaders d’opinions).

Google fusionne les résultats de recherches naturels avec les sélections de votre réseau Google+

Mesurer l’engagement

Ne vous détrompas pas, le nombre de followers d’un compte Twitter est souvent un artifice. 3 000 followers après 3 semaines de création d’un compte, beaucoup d’outils d’auto-follow permettent de récupérer des followers mais ne font pas pour autant la notoriété et l’engagement.

Enumérons ici les indictaeurs Twitter :

  • Nombre de followers
  • Nombre de Tweets (publications)
  • Nombre de follow
  • Nombre de mentions de l’utilisateur (recherche de @utilisateur sur Twitter)
  • Nombre de RT d’un utilisateur

Différents outils permettent de passer ces données dans un algorithme pour en ressortir une mesure d’engagement et Klout est devenu l’indice privilégié pour qualifier les utilisateurs Twitter/Facebook (au même titre que le mozTrust de SEOMoz).

Les critères de l’algorithme Klout Exemple d’un score d’engagement réseaux sociaux : @palbertus sur Klout

Bâtir un système d’information des réseaux sociaux

Quel est l’écho de vos informations dans la twittosphère et les réseaux sociaux ? Qui sont vos contact/followers ? Dans quels univers opèrent-ils ? Quelle est le potentiel d’influence qu’il peuvent vous faire profiter ? Voici différentes questions auxquelles vous devez pouvoir répondre et surveiller. Si ce n’est pas le cas vous n’êtes pas encore prêt pour faire des actions et celles que vous allez mettre en place risquent d’engendrer des effets secondaires pas toujours positifs pour votre marque.

Surveiller les mentions de vos marques

Ci-dessous une liste des outils récents ou plus classique pour surveiller votre eReputation :

  • Google Alertes : sûrement la plus ancienne des méthode de surveillance, Google Alerte n’en est pas moins pertinente. Créez des alertes temps réel sur vos marques, vos domaines, par RSS pour les consolider dans un agrégateur RSS (Netvibes, Google Reader), ce dernier pourra servir de système d’information gratuit et efficace
  • PostRank, engagement score PostRank : un outil pour surveiller l’engagement de vos publications


    PostRank
    : encore très peu connue en France, une plateforme qui se développe très vite et associe vos contenus et l’effet engagement dans les réseaux sociaux. Des outils PostRank Analytics pour mesure le niveau de diffusion sur Twitter, Facebook, Google Buzz, Delicious (et d’autres !). Des rapports d’engagement pour connaître par article, par média social. Signal très fort de l’arrivée de Google dans les réseaux sociaux : PostRank a été acquis en 2011 par Google.

  • TweetMeme : Là aussi un outil  pour connaître le nombre de retweet (RT) des vos articles. Malheureusement je ne m’attarderais pas sur celui-ci car il semble que leur pérennité soit incertaine, un projet Analytics abandonné et de nombreux bugs d’indisponibilité ces derniers temps…
  • Rapports par Hootsuite

    Hootsuite Ce tableau de bord à la base centré Twitter a aussi développé des outils analytiques pour vos réseaux sociaux et permet à ce jour de remonter de nombreux indicateurs Twitter, Facebook, Foursquare et Google Analytics

  • Raven Tools : la plate-forme SEO qui s’est aussi spécialisée dans le “social media” : surveillance de vos marques via l’API SocialMention, enregistrement de votre profil marque dans tous les réseaux sociaux via KnowEm et recherche de mentions dans les forums via Omgili. Un genre d’agrégateur  de ressources outils qui devient un très concurrent très sérieux aux SEOMoz par son positionnement solution eReputation intégrée.
RavenTools propose des rapports intégrant Google AdWords, Google Analytics, les SERP, réseaux sociaux et Google Insight
  • Hubspot Marketing Grader

    Grader.com : les outils par réseau social pour estimer la qualité de vos engagements

    HubSpot Grader, et les outils par support pour grader vos sites, blog, profil Facebook, Twitter, Foursquare. Une diversification de websitegrader.com qui permet de vous situer par rapport à leurs critères d’audit.

Marketing réseaux sociaux : ciblez les social influencers

Dès lors que vous êtes capables d’isoler les leaders d’opinions sur vos réseaux sociaux, vous pourrez ciblez ces derniers avec des messages personnaliser pour les inviter à relayer votre information. Ci-contre un récapitulatif de contacts classés selon l’indicateur Klout dans la plate-forme de marketing réseaux sociaux Flowtow, une méthode très pionnière pour vos campagnes emarketing.

Ci-dessous : le classement de votre base contact réseaux sociaux avec l’indice Klout

Réseaux sociaux et opportunités

Enfin je vous conseille le livre de Emmanuel Fraysse concernant “les nouvelles opportunités de business sur Facebook, Twitter et le web social” : un récapitulatif de l’écosystème web en 2010 avec les réseaux sociaux, un très bon mode d’emploi et surtout un base d’études de cas dont mon préféré Massive Attack pour le lancement de leur dernier opus !

10 Comments

  1. PostRank est en effet peu utilise en france mais est pourtant une veritable perle selon moi ! Je le recommande chaudement. Et pour tweetmeme, en effet, la credibilite des infos est vraiment discutable …

  2. Pour les indicateurs, il y a aussi HowSociable, qui mesure la présence globale sur les moteurs de recherches comme sur les réseaux sociaux. Sinon, billet très sympa 😉 à suivre, la liste d'outils pour suivre cette présence ? 🙂

  3. Je pense que pour les entreprises. Le mieux serait d'avoir un nombre de followers de qualité plutôt que d'amasser tous les utilisateurs de ce réseaux et qui peut être ne leur serviront à rien.
    Question: est ce que les liens sur facebook sont en dofollow?

Leave a Reply