• aside

La Google way of life (travailler avec Google Apps)

Après maintenant plus de 2 ans à utiliser les applications Google selon des besoins  aussi bien professionnels que personnels, il est un constat qui en ressort, je suis devenu addict à tout cet environnement et surtout très satisfait, au point de m’engager les yeux fermé dans chaque nouveau service et conseiller toute la gamme à mes collaborateurs, clients ou amis.  La vague des outils collaboratifs du 2.0 m’a bien atteint ! Si ça c’est pas un témoignage dont toute entreprise voudrait entendre pour ses produits !

Juste le nécessaire pour aller à l’essentiel.

Qu’est-ce qui fait donc la force de Google ? La simplicité, l’efficacité et aussi l’avant-garde et la mobilité des solutions. Aujourd’hui on est bien loin d’un simple logo Google et d’une case où entrer le sujet de la recherche, et pourtant on reste dans l’ergonomie la plus minimale, pas besoin de gros encarts publicitaires pour avoir l’impression d’être sur un site important, pas besoin de lien commerciaux partout pour au final limiter la pertinence de sa recherche, pas besoins de partenaires partout dans la fenêtre.

La mobilité ou comment emporter son bureau partout.

Au-delà de cette efficacité, le point fort de ces solutions est d’avoir intégré la variable de mobilité des usagers (qui représente bien la situation 2.0 !). Que l’on soit étudiant, professionnel ou magna de la presse, la condition est la même : pouvoir accéder au maximum d’informations n’importe quand et n’importe où, sans dépendre de qui que ce soit ou d’un ordinateur bloqué en réparation. On peut même transférer sa configuration d’un point à l’autre. (favoris Internet, mots de passe, historique, cookies, etc… à voir projet béta Weave de Mozilla) Et au fur et à mesure qu’on embarque toutes nos données dans la machine Google (que certains auront tendance à diaboliser façon Big Brother…), on commence aussi à remarquer que les résultats deviennent de plus en plus pointus et pertinents, ceci grâce à l’interconnectvitité des services : vous êtes sous gmail et vous recevez l’adresse d’un meeting, Google Maps propose la map, et Calendar de bloquer le RDV ! La dernière nouveauté est de maintenant proposer un accès à tout ceci en mode connecté ou non-connecte (Google Gears pour travailler sur vos documents Google Docs offline, dans l’avion par exemple ou lire vos fils RSS Google Reader !)

Ici c’est le même propriétaire qui assure tous les services.

Et c’est bien cette force, que certains nommeront monopole, qui offre à un abonné une connexion entre ses informations pour rendre les résultats plus pertinents : vous chercher un hôtel ? résultat, non seulement une liste, mais aussi l’emplacement sur la carte, des photos et des commentaires d’autres utilisateurs ! Vous cherchez des informations sur tel sujet, les meilleurs réponses, les sites les plus dynamiques dans le domaines et la possibilité de rester connecté dès chacune des mises à jour, vous devenez un vrai professionnel de la recherche avec son système de vielle, le tout gratuit !

Voici ce qui est offert à un nouvel utilisateur Google :

  • Accéder à ses mails (Gmail), avec l’une des meilleurs inventions en tremes de messagerie : le regroupement des discussions,
  • Gérer un agenda privé ou partagé accessible à partir de n’importe quel poste connecté et intégrant un système de prise de RDV (Google Agenda),
  • Héberger ses documents de travail et travailler en collaboration en partageant ces derniers, ou en les publiant, avec bien sûr la possiblité de les exporter aux formats les plius standards  (Google Documents),
  • Un bloc-note mobile qui vous suit partout ainsi que vos favoris Internet (Google Notebook et Google Bookmarks)
  • Rechercher et accéder à différentes cartes qu’il pourra mémoriser et commenter ou bien encore profiter de l’avis de la communauté sur les hotels, restaurants, etc… (Google Map),
  • Partager des albums photos et des vidéos et pointer ces derniers sur la carte, avec ses commentaires (Picasa Web Albums),
  • Rester connecté aux fils RSS avec un système d’information aussi simple que Google et aussi poussé que les meilleurs agrégateurs RSS. (Google Reader),

Ceci n’est pas la liste exhaustive des services, il serait d’ailleurs impossible d’en tenir une car tous les jours de nouvelles solutions se rajoutent. À retenir pour les solutions en marketing web : Google Analytics, AdSense, Adwords, Sitemaps, FeedBurner et tout récemment les Subscribed Links pour peaufiner les recherches selon des filtres.

Leave a Reply